J’ai testé la cryothérapie en piscine

C’est avec beaucoup de dévotion et de courage que je suis allée me mettre dans une piscine d’eau glacée pour vous donner mes impressions. Ne me remerciez pas, je l’ai fait avec le coeur. Même si je suis très frileuse, j’ai toujours eu l’envie de tester un jour la cryothérapie. Il existe deux manières d’en faire : en cabine par une application de froid sec et en piscine par l’immersion dans une eau à 10 degrés. C’est dans un centre dédié aux soins des sportifs situé à Niort, MK SPORT que j’ai pu tester et en apprendre plus sur la récupération du sportif.

Mais qu’est-ce que c’est la cryothérapie au fait ?

La cryothérapie est le traitement par le froid de certaines lésions et pathologies, mais s’effectue aussi pour améliorer la récupération sportive. C’est notamment très utilisé dans le milieu des sportifs de haut niveau, qui en ont souvent recours afin de favoriser la récupération et de mieux supporter les traumatismes liés à de grosses charges d’entrainement. Aujourd’hui, cette méthode s’est démocratisée et on voit des centres dédiés à la cryothérapie s’ouvrir un peu partout. Tout le monde peut donc y accéder pour de multiples raisons et pas seulement pour contrer les effets des courbatures.

Pourquoi du froid pour soigner ?

Qui ne s’est jamais appliqué une poche de glaçons après un gros coup ou une entorse ? C’est reconnu, le froid soulage et anesthésie les douleurs. Il peut être utilisé aussi pour des raisons médicales (arthrose, rhumatisme, etc…) et sportives, mais dans tous les cas, le froid peut être une alternative ou venir en complément d’un traitement. Techniquement le froid provoque une vasoconstriction des vaisseaux sanguins, ralentit la production des déchets et autres toxines, ce qui permet donc de réduire les douleurs.

Les indications sportives :

  • Diminue la sensation de courbature et accélère la récupération
  • Provoque une sécrétion d’endorphine
  • Améliore l’élimination des déchets liés à un effort
  • Diminue les oedèmes et les contusions

Mais aussi pour d’autres indications :

  • Raffermir la peau
  • Améliore les troubles du sommeil
  • Anti-stress et détente

Le centre MK SPORT

Je ne connaissais pas la cryothérapie en piscine, comme beaucoup, je pensais que cela se pratiquait obligatoirement dans des cabines individuelles, par des températures négatives. J’étais donc ravie de pouvoir tester de cette façon, et en apprendre plus sur la récupération sportive auprès de Thomas, kinésithérapeute du sport et fondateur de MK Sport. Cet espace de 350m2 dédié aux soins et à la performance du sportif a ouvert en avril 2017. Un préparateur physique intervient également, afin de proposer plus de prestations.

Outre les actes conventionnés qu’un kinésithérapeute peut pratiquer, Thomas peut accompagner les sportifs sur d’autres actes comme la cryothérapie donc, mais aussi les massages pour optimiser la récupération ou préparer le corps à une période d’entrainement intensif.

Il est également possible de faire du « game ready« , c’est un procédé qui permet d’appliquer du froid et d’effectuer une compression en même temps grâce à une enveloppe de compression. C’est indiqué pour des traumatismes particuliers et des traitements post-opératoires. Un traitement donc plus médical.

Benjamin quant à lui, avec son diplôme de préparateur physique peut vous accompagner sur la réathlétisation, c’est à dire la reprise progressive et en douceur du sport en fonction de vos capacités après une blessure ou un arrêt du sport. Il vous donne les bases pour reprendre le sport sans se dégouter et vous motive à continuer vos efforts.

Mon expérience

La veille de la cryothérapie, j’avais fait un circuit training, et j’avais volontairement augmenté un peu plus la charge au niveau des jambes, je voulais vraiment voir et sentir les effets post cryothérapie. Je me suis levée le matin sans vraiment de courbatures mais avec quand même cette sensation que les jambes ont bien travaillé.

Arrivée au centre, je redoutais un peu ce moment, celui où il faut se glisser dans l’eau glacée…et y rester ! Je me change et enfile mon maillot de bain. Ah…il faut que j’enfile des chaussons en néoprène pour éviter que mes orteils ne finissent gelés au fond du bassin. Ca ne me rassure pas ! Je finis par entrer le premier pied, puis le deuxième, je fais quelques pas pour me réchauffer. Cette stratégie s’avère être un échec total. Au final et après quelques minutes, je trouve que je tolère plutôt bien le froid, je suis moi-même surprise. 10 degrés pour une réunionnaise, c’est quand même pas beaucoup si vous voulez savoir ! Je finis par m’immerger jusqu’au dessous de la poitrine (non non pas plus).

Au final, j’ai trouvé ça plutôt tolérable, beaucoup diront que 10 degrés ce n’est rien et que j’en fait toute une histoire !  Certainement. L’après cryothérapie c’est douche chaude pour se réchauffer un peu, et j’ai quand même bien apprécié. Mes sensations après ont été quasi immédiates, j’avais encore cette sensation de froid dans les jambes, et j’ai trouvé ça hyper agréable. Comme après un bain de mer en Normandie (pardon pour les Normands), on se sent tout frais et bien.

Je suis plutôt convaincue, je me dis que c’est vraiment un plus dans la récupération si l’on a fait une grosse course comme un marathon ou trail, et je serai curieuse de pouvoir tester cela après un tel effort. C’est un complément aux étirements et ne doit pas remplacer la bonne séance d’étirement et l’hydratation !

Le centre quant à lui est tout neuf, la déco est moderne et on n’a pas l’impression de se sentir dans un environnement « médical », mais plus dans une salle de crossfit. On en oublie presqu’on y vient pour cause de blessure !

Pour tester la cryothérapie :
MK – Sport (c’est le seul centre en Charente-Maritime à proposer en piscine)
165 Avenue de Nantes, à Niort
15€ la séance de cryothérapie / la séance d’essai est gratuite

Pour les suivre sur Facebook et Instagram @tdp.mksport

Qui a déjà testé la cryothérapie en piscine ?

Laisser un commentaire