Coaching : l’intérêt d’avoir un coach sportif

Coaching sportif

Ce qui est génial dans le sport, c’est que peu importe la pratique, on en retire des bénéfices. Que vous soyez coureurs, handballeurs, danseurs ou golfeurs, le résultat est le même : ces petites endorphines qui se libèrent dans votre corps pour vous procurer un état de bien-être.

Ces aspects là pour moi sont essentiels, je cours pour la liberté de courir, de prendre mes baskets quand je veux et de profiter du paysage qui s’offre à moi. Je vais à la salle car j’aime aussi me pousser sur d’autres exercices. Faire du renforcement musculaire me permet de compléter ma pratique de la course à pied. C’est un peu comme une assurance, une garantie qui me permet de me protéger des blessures et de pouvoir courir encore pendant quelques années.

Malgré l’envie et la motivation, il est difficile de savoir ce qui est bon pour nous ou pas. Le corps humain est une machine ultra complexe et je suis persuadée qu’il faut toute une vie pour le comprendre. Heureusement, il y a des personnes dont c’est le métier. Ils ne peuvent pas savoir ce qui est bon pour vous mais ils peuvent du moins vous aider à trouver votre façon de vous entrainer.

Quand Manuel m’a contacté pour me proposer de me coacher, je n’ai pas hésité longtemps. J’allais enfin bénéficier d’entrainements personnalisés, adaptés à ma pratique et ma condition physique. Chaque organisme diffère d’une personne à une autre, et même si l’on pratique le même sport que son voisin, on reste différent. Les entrainements doivent donc être adaptés à ce que l’on aime faire et ce dont notre corps a besoin.

À quelques mois de mon premier marathon (relire le récit de ma course >>) , je voulais mettre tous les moyens en oeuvre pour m’y préparer au mieux. Si vous connaissez l’importance que je mets dans le renforcement musculaire (relire l’article en question>>), vous vous doutez bien que j’étais plus que motivée de travailler autrement et avec un coach.

Ce que j’attendais notamment de ce coaching, c’est de travailler sur mes faiblesses, de combler les manques du à la course à pied et de travailler sur des exercices vraiment spécifiques pour le running. Et c’est bien là tout l’intérêt d’avoir un coach personnel. Il s’adapte totalement à vous et à vos capacités. C’est l’essentiel pour progresser et atteindre ses objectifs.

Coaching sportif

Un entrainement sur-mesure

Que vous soyez débutant dans le sport, ou assidu, que vous fassiez du tennis ou du triathlon, vous exercez votre corps à certains mouvements. Ces mouvements sont souvent les mêmes, vous travaillez principalement les muscles qui servent à votre pratique. Mais les autres ? Vous en faites quoi ?! Pour moi le sport est une façon d’être équilibré aussi bien mentalement que physiquement. Travailler d’autres groupes musculaires que vous n’utilisez pas dans votre pratique habituelle permet d’équilibrer justement le tout. Un coureur a souvent des faiblesses sur certains points et c’était sur quoi je souhaitais travailler.

Avec manuel, nous avons discuté des objectifs, ce que je voulais surtout c’était finir mon marathon sans blessures. Il m’a donc concocté un programme hyper complet où j’ai travaillé de manière très spécifique. C’est bien là l’avantage d’avoir un coach : chaque exercice, chaque entrainement répond à un objectif bien précis. Un jour cela peut être de renforcer les quadriceps, un autre jour, on se focalise sur l’explosivité, et puis à l’autre séance, on travaille sur la résistance musculaire. Il y a tellement de manières de s’entrainer qu’avoir un coach vous permet d’être guidé et de savoir ce qui est bon.

Coaching sportif

Des exercices bien réalisés

Si vous pensez qu’un squat c’est facile à faire, vous vous trompez ! C’est très technique ! On ne dirait pas, pourtant c’est un exercice de base qui est souvent mal réalisé. Et un exercice qui n’est pas correctement fait, peut à termes vous blesser. Ce n’est bien sur pas le but ! Avec un coach qui n’a que vous à suivre, vous ne pouvez pas vous tromper. En salle de sport, c’est souvent difficile pour les coachs de corriger tout le monde d’autant plus que chaque personne est différente. Il faut aussi pouvoir adapter le mouvement à la personne en fonction de ses capacités et des contraintes qu’elle peut avoir (blessure, faiblesse musculaire, etc…), difficilement réalisable donc pendant un cours avec un coach pour 20 personnes.

Avec lui, vous réaliserez forcément de la bonne façon tous les exercices. Et surtout c’est une assurance pour ne pas vous blesser et d’assimiler un mouvement efficace que vous pourrez réaliser seul dans d’autres entrainements.

Coaching sportif

De la nouveauté et du changement

Il n’y a pas qu’une seule façon de travailler les quadriceps ou les fessiers, vous vous en doutez bien. Avec un coach, il est certain que vous allez pouvoir faire des variantes d’exercices et casser votre routine sportive. J’ai été étonnée de voir le nombre d’exercices qui nous permettaient de travailler différemment, alors que je pensais avoir regardé assez de vidéos sur Youtube pour varier moi-même les exercices.

Coaching sportif

Des progrès et de la motivation

La motivation , c’est peut-être l’élément le plus présent lorsqu’on a un coach. On ne peut pas louper un entrainement et se dégonfler au dernier moment. Ça permet de maintenir ses efforts sur la durée, et c’est ce qui fait la différence lorsque l’on souhaite progresser. Vous allez progresser sans aucun doute ! Mais il faudra être patient, votre coach n’est pas magicien ! Personnellement j’ai vu des progrès sur certains mouvements que j’avais du mal à réaliser (les montées de genoux chez moi).

Un coach c’est quelqu’un qui va vous pousser, vous sortir de la fameuse zone de confort et c’est comme cela que vous allez atteindre vos objectifs sportifs et physiques (et peu importe votre démarche : préparer une compétition, perdre ou prendre du poids).

Coaching sportif

Des conseils personnalisés

Un coach vous suit sur la partie sportive, mais peut également vous conseiller sur la partie nutrition, qui est tout aussi importante lorsque l’on se fixe des objectifs. Ce qui m’a beaucoup apporté sur ce point, c’est d’avoir des conseils sur la manière de m’étirer et de récupérer. Manuel a été sportif de haut niveau, il a donc partagé avec moi de vrais conseils que lui-même a appliqués durant ses années de pratique.

Ce que j’ai apprécié avec Manuel, c’est qu’il m’a donné des conseils réalisables, des choses que j’ai pu appliquer facilement dans mon quotidien car il connaissait mon rythme de vie. Il prône le « sport santé », celui qui nous permet d’être en forme au quotidien. Donc exit les shakers de protéines, ce n’est pas l’alimentation de toute une vie.

Coach sportif

Pour choisir votre coach, n’hésitez pas prendre votre temps et d’échanger avant avec lui pour connaitre ses méthodes d’entrainement. Chaque coach a ses propres convictions, les méthodes d’entraînement peuvent varier en fonction de l’expérience du coach mais aussi de son passé de sportif. 

Cela représente un certain budget, mais si vous pensez que vous avez besoin de quelqu’un pour vous suivre comme pourrez le faire un coach, alors résiliez votre abonnement à la salle de sport au profit d’un coach, c’est plus cher mais les résultats seront bien plus probants ! Réduisez quelques dépenses superflues d’un côté. 

Pour contacter Manuel, mon coach : son compte Instagram 

Coach sportif

 

4 Replies to “Coaching : l’intérêt d’avoir un coach sportif”

  1. Je suis ravie que tu aies fait un article sur ton coaching. Tu le sais, je suis dans le même état d’esprit que toi concernant l’équilibre physique que nous cherchons à travers le sport. Comme tu le dis, c’est plus cher qu’un abonnement en salle de sport, mais en contre partie c’est l’assurance d’avoir des conseils personnalisés, d’être vraiment accompagnée sur chaque entrainement/mouvement. C’est un choix à faire, mais je fais partie de celles qui pensent que le renforcement musculaire en complément d’une préparation marathon (ou pas d’ailleurs) est indispensable.
    Merci pour ton retour d’expérience en tout cas. D’ailleurs, je me demandais, tu continues le coaching même après le marathon ?
    Belle journée. A bientôt,

    1. Hello Marie,
      On est d’accord sur ces points, je ne pense pas qu’on puisse faire une bonne prépa sans un minimum de renfo. Je ne continue pas pour le moment car j’ai eu quelques douleurs aux psoas ces derniers temps, je pense que ce n’est pas grand chose, c’est un muscle très sollicité en course à pied et j’avais commencé à avoir un peu mal avant même le marathon, en augmentant les sorties courses à pied. Donc je préfère ne pas trop en faire et attaquer 2018 sereinement !

      Bonne journée à toi Marie, ☀️

      1. Hello Pauline,
        Ah le psoas chez les coureurs… J’essaie tant bien que mal de m’«obliger» à m’étirer les quadriceps et psoas plusieurs fois par semaine. La souplesse est moi ça fait deux !
        Belle semaine,

        1. Oui apparemment c’est un muscle sensible chez le coureur ahah, je l’ai découvert en augmentant les séances de course à pied ! Etirement à fond et hydratation, il n’y a que ça que l’on puisse faire ! Belle semaine à toi aussi Marie !

Laisser un commentaire